Beurre d’aubépine 190 ml

8,75 $

Appelées aussi cenelle (ou senelle), l’aubépine est méconnue, peut être à cause de ses longues épines qui recouvrent les branches et peut décourager le cueilleur. Et pourtant, les baies une fois cuites sont délicieuses. Nous en avons fait un onctueux beurre qui s’utilise en accompagnement sucré ou salé. Pensez gaufres, crème glacée, fromage, l’oie… Il n’y a pas de limites!

« Cenelle » viendrait du latin populaire acinella, de acinus « grain de raisin », « pépin ». Au Québec, « cenelle » est devenu « senelle », et l’aubépine (crataegus spp) est devenue un « senellier en langage courant». On entend aussi l’appeler « poire à cochons », probablement parce qu’il a servi de nourriture à ces animaux.

265 en stock

Description

Tout en texture, ce beurre a une tenue très ferme qui permet de ce fait une multitude d’emploi: sur canapé, en toast, en pâtisserie, avec un yaourt, ou cuillère directement dans le pot!

Nous avons cueillis pour vous malgré les épines nombreuses de ses branches pour amener à votre table cette délicieuse saveur d’automne.

Fruits en forme de petites pommes, les fameuses cenelles, dont les anciens faisaient déjà, des réserves pour l’hiver car ils connaissaient sa richesse pour l’alimentation (vitamine C et minéraux, amidon, polyphénols, mucilage).